Tennis Club

Un tournoi de rentrée mené tambour battant (sept 2022)

Le TC Villamblardais était tout à sa joie en ce beau samedi après-midi de septembre d'accueillir quelques unes des belles pointures du départements – dans la catégorie 9 ans niveau orange pour l'ouverture du calendrier des tournois jeunes de la saison 2022-2023. La compétition a tenu toutes ses promesses. Si nos Léna, Aymeraude, Gaspard et Rafaël surent se mettre au diapason avec beaucoup de cran, ils durent cependant baisser pavillon devant la supériorité boulazacoise. Dans les rangs de cette sympathique armada qui ravit les 3 premières places du plateau, le régional de l'étape, Tim, se hissa fièrement jusqu'en finale, faisant honneur à la formation cultivée au sirop dans le terroir. Mention spéciale aussi adressée à nos jeunes arbitres, Tom, Gabriel et Aurélien, dont la qualité de l'engagement au service de plus petits força le respect. Chapeau, les jeunes !


Nino et Aurélien en concert …


Fin du tournoi interne :  (août 2022)

Entre les bouquets de fleurs et le sourire d'un dernier dimanche radieux du mois d'août, vous aurez reconnu les deux finalistes du tournoi interne de tennis chez les dames. Armelle de Teyssière l'emporta sur Julie Fray Gimenez en deux sets et en faisant respecter la différence de classement qui les sépare : 6/0 6/3. Sous les yeux de Marie-Louise Lanxade, présidente du TC Villamblardais, elles ont donné le coup d'envoi symbolique d'une nouvelle saison qui prendra son envol avec le début des inscriptions ce prochain samedi matin à partir de 9 heures (ainsi que tous les samedis matins du mois de septembre).

De plus, jusqu'à Toussaints, tous les dimanches à partir de 9h, les deux courts seront réservés jusqu'à 12h aux amateurs de double désireux de partager de façon conviviale la pratique de ce sport à la portée de tous. Il va sans dire que chaque séance sera ponctuée d'un apéritif largement à la hauteur des efforts consentis par tous ses adeptes."


Heureux Noé sur l'arche des Tamalous :  (Juillet 2022)

N'attendons pas et battons le fer tant qu'il est chaud ! L'édition 2022 du tournoi de Villamblard vient de se conclure par le succès de jeunes joueurs dont le niveau de jeu leur ouvre match après match les premières portes de la seconde série. Le mano à mano qu'offrirent « el cangrejo » -alias Sebastián- et Noé vint sceller de belle facture une compétition baignée de chaleur et de lumière bleue. Elle ne manqua pas de duels au couteau et signala l'émergence au premier plan de cette nouvelle génération dans le département sur laquelle il faudra désormais compter. Dans cette ultime confrontation, l'explosivité souveraine et conquérante du boulazacois Noé prit le meilleur sur l'humilité aux quatre coins du court galopante de l'argentin Sebastián et sa « pince » de revers comme une lame affûtée. Plus tôt, ses trois premières victimes avaient dû baisser pavillon sous les effets de foudre du gaucher plus conscient que jamais de ses rutilants attributs.
Mais si Noé accapara le devant de la scène des trois derniers jours, il y en eu d'autres qui dès le début livrèrent de dures batailles. Loïc fut l'homme de la première semaine. Ce sortant de poule, invaincu après cinq matchs, fit en effet quelques éclats supplémentaires sur le tableau principal. Joffrey, aux quatre poumons et autant de bidons d'endurance, poussa l'ivresse jusqu'à gagner presque toutes ses rencontres en trois manches. Les yeux bleus de Mattias, assortis à sa tenue de compétiteur bien trempée ne quitteront pas de si tôt nos rétines. Ils y sont gravés à l'instar de la séduisante mèche rebelle de « Rafita » et de son coup droit à la verve sauvage. De la nuit de cris aussi de ce mardi et d'une étoile -Raphaël- qui fit sa révérence, patiemment avant de filer, le lendemain, aux mêmes heures que Maxime -joyeux mais rincé- et la beauté de son jeu. J'en passe, bien sûr, bien que tous ait choisi dans ma mémoire leur place attitrée. Justin, Gaby, Pierre, Paul et les autres.
Comment, avant d'en finir, ne pas rendre aux Tamalous ce qui leur revient et souligner qu'elles ont agrémenté la quinzaine de leur jeune savoir en herbe. Rieuses comme elles seules, elles réussirent fort honorablement à être à la hauteur du défi qu'elles s'étaient lancées : pratiquer ce sport en moins d'un an. Quant à Karine, Emma et Marie-Paule, elles gravirent les plus hautes marches d'un podium où toutes, sans exception, méritent de figurer.
Chez les dames enfin du tableau principal, Eva ravit le titre à Anaïs dans une demi-finale qui fut l'un des plus beaux moments du tournoi avant d'imposer son jeu et son expérience sur la « pitchoune » Erinna dont on n'a pas fini d'entendre parler. Notre Marie-Louise en fut tout à sa joie, elle qui à chaque sortie de sa « chou-chou » eut le plus grand mal à cacher son amoureux parti pris. Elle est comme ça notre « Malou » aux gorges déployées, quand elle aime, elle ne compte pas !!!

 


Première compétition pour “les Tamalous” :  (Avril 2022)

"L'école de tennis de Villamblard n'est pas peu fière de célébrer en ces termes la première sortie en compétition de ses « Tamalous » - des jolies mamans qui se sont pris au jeu d'apprendre à taper dans la balle en même temps que leurs enfants. 9 mois (ou presque) après leurs grands et plutôt pâles débuts, elles viennent d'accoucher d'une prestation fort honorable. Certes, pas de victoires au compteur lors de cette compétition qui s'est déroulée à Vergt, appelée Raquette FFT et ouverte aux débutantes comme elles voire à des petits classements de 4ème série, sur les deux matchs qui les opposaient aux locales et à leurs homologues de Notre Dame de Sanilhac. Cependant, les résultats donnent à penser qu'elles sont dans les temps pour figurer sur le tableau du tournoi d'été que le club organise à partir du 7 juillet, et ce, comme elles s'y étaient engagées dans ce pari fou de début de saison.

A l'impossible, nul n'est tenu et ne comptez pas sur une « Tamalou » pour contredire le bel adage."


Tournoi interne : grands débuts… (Mars 2022)

Carnaval terminé pour les licenciés du T.C.V. ! On enfile le casque à pointe et, accessoirement pour les plus coquettes, la délicieuse jupette printanière pour livrer les premières batailles d'un tournoi interne homologué -premier du nom- de l'ère « Marie-Louise ». Et qui mieux que deux des figures emblématiques du team « Tamalou » (Carolina et Karine) pour ouvrir le bal ce dimanche et ainsi lancer la compétition qui va nous occuper jusqu'au mois de juillet, date à laquelle notre tournoi estival prendra forme et qui verra à cette occasion se dérouler ses finales. Dans une ambiance « fabuleuse » digne de l'argentine « Bombonera » selon les dires des spectatrices présentes venues assister à l'explication entre les deux jolies mamans, c'est Karine qui engrangea sa première victoire en compétition officielle, coiffant d'un cheveux (version colombienne un tantinet édulcorée) la ressortissante de Bogotá.


Carnaval (Mars 2022)

"La pluie, qui avait ajourné à deux reprises le carnaval du Tennis Club Villamblardais avait, elle aussi ce samedi décidé de troquer son accoutrement de giboulées contre une matinée radieuse, propice à toutes les métamorphoses. Et il y en eut quelques unes -voyez plutôt- dont certaines du plus bel effet. L'entrainement fut donc des plus colorés. Comme d'ailleurs les barbe-à-papa accompagnées de gaufres délicieusement préparées par l'instigatrice de l'initiative -j'ai nommé Amanda « Tamalou »- dont la dégustation participa au succès de l'évènement."


Concert du nouvel an (janvier 2022)

Pas d'évènement symphonique pour fêter l'Epiphanie au Tennis Club Villamblardais ce samedi, mais le concert de deux petits nouveaux dans le milieu, Aurélien Blondel et Nino Bernon. Batteur et guitariste s'en donnèrent à coeur joie pour faire valser les décibels plutôt rock comme autant de balles jaunes dans le QG des tennismen. Les petitous de l'école furent séduits. D'autant que Marie-Louise, leur présidente, leur avait préparé un bon chocolat chaud et une portion de galette qu'ils dévorèrent entre deux salves d'applaudissements nourris dédiés à leurs deux aînés mélomanes. Bravo les artistes !


Saison 2021-2022 : on a remis ça au TCV !

Le Tennis Club Villamblardais et son incontournable Présidente en tête -soit dit en passant, aucune inquiétude à avoir pour son décolleté que le monde associatif nous envie et dont la gouaille a plutôt bien résisté aux deux doses prescrites de vaccin- ont  retrouvé leurs petits champions en herbe, plus nombreux que jamais à venir tater de la petite balle jaune. Et là où on « kiffe » au club, comme ils disent, c'est qu'on a désormais aussi leurs mamans qui s'y mettent depuis septembre. Elles se sont invitées  le vendredi à 19h, presque naturellement, comme on prend l'apéro après une semaine bien remplie de bons et loyaux services.

Côté compétiteurs et forts de leurs reluisants nouveaux classements, les +35 ne changent pas une équipe qui gagne et se retrouvent encore cette année aux portes de la finale départementale, qu'ils n'avaient pas pu jouer l'an dernier en raison du confinement. Nicolas Busquet, Aymeric Louvet, Lolo Falzon et Stéphane Penet, sous la houlette de leur capitaine Maxence Becker iront rejoindre nos représentants en mixte, inscrits pour la première fois dans la discipline et qui eux, depuis la semaine dernière, ont obtenu leur « pass » du département pour jouer le titre. Pour une première, Jeanne et Paul Lanxade, Armelle de Teyssière, Corinne Gimenez et Jérôme Bousquet pouvaient difficilement faire mieux !

A la veille des congés de Toussaints, nos plus jeunes s'apprêtent eux aussi à matcher sur  différents tournois. Bassillac, Chancelade, Ribérac, Boulazac, Bergerac, il y en aura partout sur la quinzaine. Même à Talence le 7 novembre pour la petite Kelly, néo-boulazacoise depuis cette saison mais bien de chez nous -comme elle ne manque jamais de le rappeler- et qui ira étrenner ses galons de membre du groupe Elite de la région Nouvelle-Aquitaine à cette occasion. On leur souhaite à tous d'obtenir clairement les mêmes résultats que leurs aînés !

Marie-Louise Lanxade (Présidente du Tennis Club Villamblardais : 06.89.83.65.22)


Ian à l'affiche du prochain tournoi d'été du Tennis Club Villamblardais (Mai 2021)

La Martinette le connaît bien puisque depuis qu'il a élu domicile sur son plateau avec sa dame, Caroline, il est le seul à conjurer ses pentes raides d'un flegme « so british » sans éructer le moindre juron. Lui, c'est Ian Stevenson dont le coup de pinceau n'est plus à présenter et qui vient de « commettre » l'affiche du prochain tournoi d'été qui se tiendra lors de la première quinzaine du mois de juillet.

A l'heure où tout Villamblard aura les pieds dans les eaux vivifiantes de la piscine municipale, nos yeux seront rivés sur les performances de quelques unes des meilleures raquettes du département qui, on l'espère, choisiront l'hospitalité de nos deux courts pour regoûter à la compétition. Dans la joie et la bonne humeur (pourrait-il en être autrement avec sa Présidente de choc). Marie-Louise Lanxade et sa petite équipe affinent les derniers réglages pour être fin prêts le jour « J » à accueillir tout ce beau monde.   


Revue d'effectif de la Saint Georges (avril 2021)

Après la sortie « royale » de lundi dernier au château de Montréal et l'accueil « princier réservé à nos ouailles par Mme de Montferrand, grosse journée fut celle de ce samedi où les courts de « chez Marie-Louise » avaient son même sourire radieux. Et pour cause ! Les finales du tournoi interne jeune étaient au programme au terme de trois semaines menées tambour battant, rythmées par des rencontres plus palpitantes les unes que les autres.

Très heureux d'en assurer le lever de rideau, les plus petits de l'école de tennis étaient conviés à montrer tous leurs talents dans des ateliers physiques pour les uns et plus techniques et de maniement de balles pour les autres.  Léana, Juliette, Alice, Romane, Chloé, Louis, Kelly, Tim, Marian et Marine présents pour l'occasion s'en donnèrent à coeur joie,  rivalisèrent de talents et donnèrent un bel aperçu de leurs gros progrès.

Les finales tinrent toutes les promesses émises par les âpres bras de fer qui eurent lieu les jours précédents. Un Paul des grands jours ne laissa aucune option à Aurélien pour la place de 3, ce dernier ayant bien mérité sa place pour cette petite finale au prix de formidables combats livrés lors de matchs antérieurs. Quant à Valentin, tête de série n°1 de la compétition, il fut certes bousculé par « la machine de guerre » qu'est notre grand Lucas mais répondit toujours présent sur les points décisifs pour une victoire 7/6 6/4 qui, dans le prolongement des deux rues de notre joli village, fait résonner un peu plus son patronyme dont l'histoire d'amour avec la petite balle jaune est tellement mêlée de succès.


Finale départementale en vue (Oct 2020)

Je ne sais pas quelle mouche a piqué les jeunes et les moins jeunes tennismen du TCV, mais les dimanches se suivent et les victoires avec. La dernière en date, celle de la jeune équipe de +35 contre son homologue boulazacoise. La quatrième d'affilée pour Stéphane Penet, un visage bien connu du landernau villamblardais et son acolyte Maxence Becker, associés pour les besoins d'une cause commune en double, au vétéran Pierre Capot, qui à leurs côtés rajeunit à chaque sortie. Après avoir mis en échec Bergerac, Basillac et Terrasson, la belle histoire, née d'un été de rencontres ô combien fructueuses pour les desseins du club, va s'écrire en lettres pailletées lors de la finale départementale qui les attend le prochain 11 novembre.


Sortie gagnante (Oct 2020)

Les huit petits as du Tennis Club Villamblardais se souviendront, je crois, de leur première sortie à la Mecque de ce sport en Dordogne qu'est le TC Boulazac-Isle-sur-Manoire. Un dimanche radieux, frappé du sceau du succès, qui vit nos petitous déployer sans complexe leurs armes en balles rouges. Malgré pour certains bien peu d'expérience, ils firent honneur à leur engagement de ce début d'année et montrèrent les vraies dispositions dont ils recèlent à un endroit où l'on sait les apprécier. Ni Brunhilde, ni Gaby, ni Kelly, ni Louis, ni Marian, ni Tim ne passèrent inaperçus. Que dire de Simon et Tom ? Nos deux loustics, fort de neuf victoires sans défaite pour l'un et 7 victoires sur huit matchs pour l'autre, remportèrent les première et seconde places du tournoi, presque comme si de rien n'était. Ça promet !


Le Tennis Club Villamblardais prend des couleurs (juillet 2020)

Un pied dans les bleus estivaux de la piscine municipale, l'autre trempant dans les eaux verdoyantes du Roy attenant qui roucoule à l'ombre des vergnes et se charge d'en remplir le bassin, tel est le cadre prestigieux et bucolique dans lequel s'insèrent les deux courts qui accueillent au Tennis Club Villamblardais les mordus de tennis. Il est à l'image de sa toujours aussi ravissante présidente, Marie-Louise Lanxade, et de son décolleté gouailleur plongeant depuis peu sur sa seconde moitié de vie. En la joignant au numéro suivant -06.89.83.65.22- elle sera intarissable à vous donner les dernières nouvelles du club, à vous parler de sa jeune école de tennis qui joue les prolongations tous les samedis matin de juillet, ainsi que du tournoi d'été qui se profile à l'horizon 2021. Elle vous en dira plus aussi sur les modalités à suivre pour profiter -dans le respect des mesures de précaution- des installations et venir partager ce bonheur simple, fait de conviviales couleurs, qui ici s'échange à la volée.